Radidja Fellah

Radidja Fellah

RADIDJA FELLAH

Radidja Fellah est écrivaine, poétesse et slameuse.

Habitante d’un quartier populaire toulousain, Radidja Fellah s’est mise à écrire régulièrement depuis à peu près trois ans. En travaillant avec des militant.e.s sur la rédaction d’articles pour des causes contre le racisme ou l’islamophobie, elle méditait quelque peu sur la force des mots, leur intensité qu’elle avait relativement étudiée en linguistique.

Elle écrit sur ce qui la touche profondément. Cela peut être ; l’injustice, la stigmatisation de « Mon quartier », la description de sentiments, d’agissements, ses ressentis mais aussi « la beauté qui nous entoure » en particulier la nature.

L’écriture est un moyen de communication primordial et quand elle est embellie, son message ne peut être que mieux reçu. De plus écrire est très libérateur devant cette impuissance qu’elle ressent face à cette époque dans laquelle nous vivons où beaucoup de murs sont dressés entre les personnes, en se basant sur des différences culturelles, religieuses, ethniques. Ces dernières sont pourtant des facteurs de richesse et elles devraient être considérées comme telles.

D’autre part, écrire, c’est pour elle ; apporter plus de paix, d’amour dans ce monde ; c’est sa petite contribution comme un petit colibri, en espérant que nous serons innombrables, chacun avec son savoir-faire et qui sait nous déclencherons dans les jours à venir, une pluie d’amour qui éteindrait le feu de toutes les guerres, de toutes les haines.

Elle vient de sortir son 1er recueil de poèmes « Etat d’esprit ». Appelez au 05 61 76 58 48 pour le pré-commander.

Les commentaires sont clos.