Escale # 4

- 14h - 16h > Ateliers de pratiques artistiques ouverts à tous suivis de Match d’impro avec les artistes de Mix’Art Myrys, les jeunes ayant participés aux ateliers artistiques et les publics (toutes disciplines)

-  Débat "Alternatives et résistance sur les problèmes de logement avec Mix’Art Myrys, la Virgule et le GPS (Groupement pour la défense du travail social)

A partir des expériences de Mix’Art Myrys, de la Virgule et du GPS (Groupement pour la défense du travail social), et de notre expérience via les retours des habitants et des différents acteurs sur les quartiers, il nous apparaît indispensable de construire des passerelles.

Dans les quartiers populaires les expulsions se multiplient et les conditions de mal-logement restent isolées tant pour des familles que pour des aventures associatives. Aujourd’hui les personnes victimes d’injustices et d’inégalités sont considérées non pas comme « victimes » mais désignées comme « coupables ». Les réponses aux situations d’exclusions se font tout d’abord de manière individuelles et ensuite uniquement par un traitement social. Ce qui a pour effet pervers de maintenir les personnes dans une position de dépendance qui alimente un sentiment de culpabilité et qui génère de la frustration et de la violence. Or, nous savons que toutes les situations d’inégalités sont le résultat de choix politique conforme à un système qui produit des inégalités sociales. Alors comment converger les différentes formes de luttes qui existe ?

- Concerts | PARTICIPATION LIBRE (MAIS NECESSAIRE) | dès 20h30

> Souleyman & the Yalah Crew


La détermination de Souleymane nous emmène sur son engagement pour la défense des droits dans le monde ainsi que le grand espoir de voir une Afrique pleinement unifiée. L’ambiance Afro / Jazzy / Funky de l’album, ajoutée à une assise rythmique redoutable, l’émotion se dégageant des voix ainsi que la qualité des arrangements placent directement Souleymane The Yala Crew comme le fer de lance de la nouvelle vague reggae / soul.

On écoute...

Site Internet

> Jimmy Oihid

Dès son plus jeune âge Jimmy se forge une solide culture musicale, qui sera la base de son propre style et lui vaudra le surnom de « James Brown Algérien ». Son équipe métissée et colorée, porte un nom : World Music. Son but ? Transmettre son message de paix et d’amour, partager la joie et le bonheur, donner de l’espoir, crier sa colère face aux injustices et a l’oppression. La scène c’est aussi son ring. C’est la que tout son talent s’exprime sans ménagements et avec beaucoup d’humour et un large sourire qui illumine son visage. Jimmy charme le public. Ses textes aussi simple que percutent parlent a tout le monde et touchent plein de coeur. En arabe français ou en « yaourt » anglais, sa voix rauque et magique fait voler les frontières en éclats. Une « success-story » sans strass ni paillettes, un artiste sincère, vrai, généreux, proche des gens, un homme libre. Et c’est sur la grande scène de Toucouleurs que l’artiste viendra chanter la paix et l’amour entre les peuples au travers du métissage musical qui lui est propre !

On écoute...

Site Internet

Et aussi en premières parties :

> Nouvelle Vague (31) >> par ici
> District 31 >> par ici


Réalisation : Spip par Octavo