IAE – Insertion par l’activité économique

photo jeune casquette

Au début des années 50, les premières communautés Emmaüs inventent le concept de mise en activité des personnes comme moyen de lutte contre l’exclusion. Il ne s’agit pas d’insertion ou de réinsertion dans le monde professionnel, mais plutôt de permettre à ces personnes de retrouver leur dignité. Ce sont les origines…

L’insertion par l’activité économique (IAE) est née dans les années 1970 à l’initiative d’acteurs de terrain souhaitant favoriser l’autonomie des personnes en situation d’exclusion sociale et professionnelle.

Aujourd’hui, l’IAE c’est 3.900 structures de l’insertion par l’activité économique (associations, ateliers et chantiers d’insertion, entreprises d’insertion) pour 150 000 personnes accueillies.

Une personne en contrat d’insertion à Dell’Arte co-construit un parcours personnalisé se plaçant au coeur de son projet avec pour levier la culture et l’éducation populaire. Ce parcours lui permet de lever les freins d’accès à l’emploi, de retrouver le goût d’apprendre, de la confiance, de l’estime de soi, de l’engagement jusqu’à l’autonomie et son émancipation. Nous sommes des accompagnateurs et des passeurs durant tout le parcours jusqu’à de la professionnalisation par une montée en compétence vers l’emploi durable.

Dell’Arte est conventionnée ACI (Atelier Chantier d’Insertion) sur la production culturelle depuis 2001.

Lieu d'accueil, d'info et d'orientation

L’accueil est le moment crucial pour nouer la relation. Il est réalisé par l’équipe permanente et si besoin, par des personnes ressources extérieurs.

UN PARCOURS TYPE

Itinéraire IAE

Les commentaires sont clos.